Pour rendre la fête d’anniversaire de votre enfant encore plus spéciale, vous envisagez d’inviter un ou plusieurs amis à rester dormir après les festivités. Vous pensez rendre ce jour particulier encore plus inoubliable. Vous avez raison, mais comment s’assurer que cela se passe bien ? Je vous donne dans cet article des astuces pour mettre toutes les chances de votre côté – de l’invitation à la gestion concrète de cette soirée.

 

Premier conseil : l’invitation

Vous vous demandez peut-être qui inviter ? Combien d’enfants inviter ? A partir de quel âge inviter des enfants ? Et aussi comment en inviter certain(e)s et pas d’autre si vous ne voulez pas garder tout le monde après la fête ?

De mon expérience, le plus important c’est d’inviter à dormir des amis proches de votre enfant et qui sont à l’aise à l’idée de passer une nuit hors de chez eux quel que soit leur âge (à vérifier auprès de leurs parents). Mon fils a déjà invité plusieurs fois à dormir son copain Timothée âgé de 5 ans dont nous connaissons très bien les parents et tout se passe très bien à chaque fois, alors que ma fille a déjà invité une amie âgée de 11 ans qui a préféré rentrer chez elle après le dîner. L’âge importe peu en fin de compte, tout dépend des habitudes et du caractère de l’enfant.

Concernant le nombre, je pense qu’un ou 2 enfants suffisent pour rendre cet événement spécial.
Et pour l’invitation à la soirée pyjama en elle-même, le mieux c’est de ne pas le mentionner sur l’invitation à l’anniversaire mais d’en discuter séparément avec les parents concernés pour ne pas faire de jaloux et pour vérifier qu’eux et leur enfant sont à l’aise avec ce projet.

 

Deuxième conseil : faire simple

Une fois la fête d’anniversaire terminée et les invités partis, vous aurez déjà dépensé beaucoup d’énergie et les enfants aussi ! Le mieux c’est donc de prévoir des choses très simples pour que la soirée se déroule bien avec le ou les enfants qui restent dormir chez vous. Prévoyez un menu facile à préparer (des pâtes par exemple), un film à regarder tous ensemble ou un jeu de société à plusieurs, et essayez de les mettre au lit pas trop tard pour qu’ils aient le temps de discuter entre eux. Ce moment important leur permettra en effet de construire de beaux souvenirs de la soirée.

 

Troisième conseil : trouver le juste équilibre entre souplesse et respect des règles de la maison

Soirée pyjama

Essayez ce soir-là d’avoir des règles un peu plus souples que d’habitude à la maison et indiquez bien à l’enfant invité à dormir qu’il peut appeler ses parents à tout moment s’il en ressent le besoin.

Mais si certaines attitudes ou comportements vont vraiment à l’encontre de vos règles à vous, n’hésitez pas à intervenir gentiment mais fermement. Par exemple si l’enfant invité commence à sortir une tablette de son sac et à jouer avec alors que ce n’est pas autorisé chez vous, n’hésitez pas à mettre les choses au clair : les règles sont celles de la maison et chez vous les enfants ne jouent pas à des jeux vidéos sans permission. D’autant que c’est dommage de ne pas profiter d’être ensemble pour faire autre chose. En général, les enfants sont habitués aux règles de l’école et acceptent facilement celles énoncées par un adulte si celles-ci sont complétées par une explication qu’ils peuvent comprendre.

 

Quatrième conseil : comment gérer le moment critique de l’heure du coucher

soirée pyjama

Voilà le moment que vous appréhendiez : l’heure du coucher. Si votre enfant a des frères et sœurs, je vous conseille de préparer le terrain avant le jour de l’anniversaire en expliquant bien que chacun restera dans sa chambre lors de la soirée pyjama et que les amis iront dans celle de celui dont c’est l’anniversaire. Il en ira de même lorsque ce sera l’anniversaire et la soirée pyjama d’un autre de vos enfants bien sûr.

Le jour J, essayez d’envoyer les enfants au lit (ou en tout cas dans la chambre) assez tôt car ils auront envie de discuter de leur journée et de partager encore quelques instants volés ensemble et c’est bien normal.

Lorsque vous estimez que c’est l’heure qu’ils dorment, dites-leur qu’il est temps d’arrêter de jouer ou de discuter, attendez qu’ils soient tous couchés et éteignez les lumières. Revenez au bout de 15mn et s’il papotent encore restez un peu dans la chambre jusqu’à ce qu’ils s’endorment. Si vraiment ils ne vous écoutent pas, menacez de les séparer, en général cela suffit. Ils ont a priori passé une journée assez active et ne tarderont pas à rejoindre les bras de Morphée.

 

Cinquième conseil : n’oubliez pas de rendre ce moment spécial inoubliable

popcorn soirée pyjama

Le but de cette soirée pyjama est de rendre la fête d’anniversaire de votre enfant encore plus inoubliable. Essayez de l’avoir en tête lors de la soirée et n’hésitez pas à lâcher du lest et à le laisser faire des choses un peu inhabituelles : se coucher un peu plus tard que d’habitude, manger des popcorns devant la télé etc. Ce sont ces petites permissions un peu exceptionnelles qui l’aideront à construire des souvenirs de cet anniversaire. Bien sûr, restez ferme sur des sujets importants, il ne s’agit pas d’exagérer non plus !
Et surtout, prenez quelques photos de la soirée pour que ce moment en plus fasse complètement partie de la fête et des souvenirs qui vont avec !
Mise à jour janvier 2021 : Pour trouver des idées de films par tranche d’âge de 5 à 15 ans, je vous propose de lire mon nouvel article de blog intitulé Idées de films pour une soirée pyjama.

Pour ceux qui préfèreraient entendre ces conseils en vidéo, vous retrouverez les 3 principaux ci-dessous :

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aideront à organiser cette soirée-pyjama (ou sleepover) qui rendra la fête d’anniversaire de votre enfant encore plus inoubliable ! N’hésitez pas à regarder les autres articles de mon blog pour trouver d’autre astuces pour organiser une fête d’anniversaire réussie.

Comment organiser une soirée pyjama

Pin It on Pinterest